Une typographie qui facilite la mémorisation

C’est assez incroyable ! Des chercheurs australiens ont mis au point une police qui permettrait d’augmenter de manière importante le taux de mémorisation des textes.

Cette police est bizarre. Inclinée. Avec des lettres incomplètes. En fait, elle n’est pas simple à lire. Mais c’est justement l’effet recherché. Avec des polices normales, « les lecteurs regardent souvent au-dessus et aucune trace n’est créée dans leur mémoire », explique Janneke Blijlevens de l’Université RMIT (Institut Royal de Technologie de Melbourne). À l’inverse, si une police est trop compliquée à décrypter, alors le cerveau ne mémorise pas mieux l’information. D’après les déclarations de Janneke Blijlevens, « Sans Forgetica se trouve à un endroit de bascule où juste assez de complexité a été ajoutée pour créer cette conservation en mémoire ».

La difficulté désirable

Cette police d’écriture a été développée d’après le principe appelé « difficulté désirable« . C’est le principe selon lequel, lorsqu’une complexité est ajoutée au process d’apprentissage, et qu’elle requiert de notre part un effort acceptable, cela permet de mieux retenir.

Cette méthode d’apprentissage a été imaginé par Robert Bjork en 1994. Pour être efficace, cette technique nécessite que la personne qui veut apprendre ait des « connaissances ou compétences de base » pour dépasser la difficulté qu’on lui impose. Si ce n’est pas le cas, la difficulté est qualifiée d’indésirable.

Ici, en ôtant une partie de chacun des caractères et en les inclinant, la police Sans Forgetica fait exactement ça : elle s’appuie sur des connaissances de base – l’alphabet – mais oblige notre cerveau à faire un effort pour reconstituer le mot.

Avez-vous d’ailleurs noté que son inclinaison n’est pas classique ? Elle est inclinée vers la gauche, contrairement à l’italique qui est incliné vers la droite. Cela accentue son côté bizarre…

Vous pouvez télécharger Sans Forgetica. gratuitement sur le site de l’Université RMIT.

Ils ont même créé une extension utilisable sur Chrome. Elle permet aux internautes de convertir les polices des sites qu’ils visitent en Sans Forgetica. Je l’ai testé sur le blog sur l’un de mes précédents posts. Ça donne ça, c’est très rigolo :

Bon, à quand les livres scolaires en San Forgetica ?

Source,http://www.sansforgetica.rmit

Répondre

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Photo Google

Vous commentez à l'aide de votre compte Google. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

Connexion à %s