Croire en son enfant

Un jour, un enfant rentre de l’école avec une lettre pour sa mère.
Il lui dit : « Mon instituteur a demandé que je te donne cette lettre, à toi, uniquement à toi. »

Sa mère ouvre alors la lettre, la lit silencieusement, puis ses yeux se remplissent de larmes…

Après un long silence, elle s’assied et dit à son fils : « j’ai quelque chose de très important à te dire, je vais te lire la lettre… »

Elle la lit alors à haute voix :

« Le niveau de votre fils est bien plus élevé que celui des autres élèves de la classe. Votre fils est un surdoué, il mérite une éducation adaptée que notre école n’est pas en mesure de lui fournir ! Nous ne pouvons plus l’accepter en classe. »

La maman décide donc de prendre en charge son enfant.

Entre temps, son fils devient un scientifique de renom.
Il invente l’ampoule électrique, le télégraphe, le phonographe, la centrale électrique, la caméra, etc.

Après le décès de sa chère mère, alors qu’il fouille dans les vieux souvenirs de famille, il trouve une lettre pliée dans une boîte.
Il s’agit de la lettre qu’il avait donnée étant enfant à sa mère de la part de son instituteur.

Elle disait ceci :

« Votre fils présente un retard mental. L’école n’est pas en mesure de lui apporter une éducation adaptée, vous devez l’éduquer par vos propres moyens ou le placer dans une école spécialisée pour les enfants déficients. »

Cet enfant, c’était… Thomas Edison, l’un des plus grands scientifiques, si ce n’est le plus talentueux, de son époque.

Sa mère l’a persuadé qu’il était un génie. Il est devenu un génie.

De nombreux tests en psychologie montrent que les enfants ont tendance à devenir ce qu’on décide qu’ils peuvent devenir. Quand on a confiance en eux, leur potentiel éclot.

Albert Einstein était en retard dans sa petite enfance. Michael Jordan avait été écarté de son équipe au lycée. J.K. Rowling, l’auteure d’Harry Potter a vu son manuscrit refusé une douzaine de fois par des éditeurs…

Comme disait Henry Ford « Si vous pensez que vous pouvez, ou si vous pensez que vous ne pouvez pas, dans les deux cas vous avez raison. » Alors, à nous parents d’inspirer chez nos enfants la pensée qu’ils « peuvent ». Cela signifie croire en leur potentiel. Réellement. Malgré les notes ou les remarques de certains professeurs. Nos enfants peuvent réussir. Et ils réussiront si on croit en eux !

« Le génie est fait de deux pour cent d’inspiration et de quatre-vingt-dix-huit pour cent de transpiration. »

Thomas Edison, extrait d’une interview au magazine Life.

« Si nous faisions tout ce que nous sommes capables de faire, nous en serions abasourdis. »

Thomas Edison

Commentaires

One comment on “Croire en son enfant”
  1. Solenne dit :

    J’ai lu une fois que physiologiquement le bourdon n’a pas les capacités de voler.
    Mais comme il ne le sait pas, et qu’il vit au milieu d’autres insectes volants…il vole !
    C’est dans le même ordre d’idée.
    (« Ils ne savaient pas que c’était impossible, alors ils l’ont fait. » Mark Twain.)

    Aimé par 1 personne

Répondre

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Photo Google

Vous commentez à l'aide de votre compte Google. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

Connexion à %s