10 exercices créatifs pour développer l’aisance de votre enfant à l’oral

Prendre la parole devant quelques personnes ou devant une grande assemblée… Voilà qui peut stresser beaucoup d’adultes… mais aussi beaucoup d’ados. Si les enfants, jeunes, n’ont aucun problème à prendre la parole pour exprimer ce qu’ils ont à dire, à partir du collège, ils n’osent plus lever la main en classe pour participer. Peur du regard des autres ? Manque de confiance en eux ?

Et comme l’école privilégie l’écrit, l’oral reste sous-travaillé. Or développer son aisance à l’oral est indispensable. Indispensable pour la vie professionnelle. Indispensable même pour la confiance en soi et la construction de la personnalité.

Tout le monde ne nait pas avec un goût identique pour l’oral, mais cela se travaille. Parler assez fort pour être entendu de tous, articuler pour être bien compris, soigner sa syntaxe, vaincre sa timidité… autant de difficultés majeures à dépasser en s’entrainant. Voici quelques trucs et astuces à partager en famille (ou à introduire à l’école) pour développer une vraie aisance à l’oral en s’amusant. Prêts ?

1/ Le jeu des vire-langues

Les vire-langues, ce sont ces groupes de phrases ludiques, un peu difficiles à dire et des fois difficiles à comprendre. Travailler l’aisance à l’oral, c’est en effet d’abord pratiquer l’oral. Pratiquer, pratiquer, pratiquer. Plus vous avez l’habitude de parler, moins vous aurez de retenue pour prendre la parole. Quoi de mieux que de jouer avec les mots et les phrases ? Et, au passage, de travailler sa prononciation… Voici ce que je vous propose :

  • 1/ imprimez les cartes vire-langues ci-dessous, découpez-les et mettez les dans une petite boite.
  • 2/ à table, le soir, demandez à une personne de tirer un papier et de lire son contenu
  • 3/ laissez agir 🙂

Vous allez voir : chacun va essayer de s’approprier la phrase. Et au besoin, compliquez l’exercice en demandant de le réciter rapidement, lentement, enchainer plusieurs fois, le faire en rythme, sur l’air d’une musique…

2/ Taboo

Autre jeu pour travailler l’oral : le jeu du mot « tabou ». Vous savez, ce jeu où vous devez faire deviner un mot à vos coéquipiers sans avoir le droit d’utiliser certains mots. Par exemple : faire deviner le mot « aboyer », sans utiliser les mots « ouah », « chien » ou « cri ».

  • 1/ imprimez cette planche (trouvée sur le site web www.charivarialecole.fr)
  • 2/ faites piocher à l’un des membres de la famille, lancez le chrono (1 ou 2 minutes selon les parties) et le joueur doit faire deviner le plus de mots possible. Peut-être pouvez-vous répartir la famille en équipes ?

3/ Lire à haute voix

Lire des textes à haute voix permet de se familiariser avec son son, ses modulations, le rythme de sa propre voix.

  • 1/ choisissez un texte avec l’enfant – peu importe quoi : une notice, le résumé d’un livre, un article de journal, les textes écrits derrière une boite de céréales…
  • 2/ demandez-lui de le lire d’une manière particulière :
  • à la manière de (un super héros, mamie, un chien, le président de la république,… soyez créatif). 
  • les lire très fort parce que vous êtes en plein vent
  • varier le volume pour créer du suspense…

Posologie : au moins une minute par jour… 

4/ Impro

Demandez à votre enfant de fermer les yeux, faites-lui faire quelques pas et demandez-lui de se tourner un peu, puis de tendre le bras, l’index, et de rouvrir les yeux : que pointe-t-il du doigt ?

Il va devoir improviser 3 minutes à partir de cet objet, quel qu’il soit ! Lancez le chronomètre, et… gooooo ! Et, comme pour chaque exercice, faites-le aussi. D’abord parce que c’est intéressant… et parce que votre enfant aura du plaisir à faire ces exercices que si vous aussi vous participez 🙂 

5/ La balle magique (se joue à deux ou à plusieurs)

Matériel nécessaire : une balle en mousse (ou une feuille de papier froissée)

Le principe est simple : le premier qui a la balle entre les mains va envoyer la balle à une personne de son choix en lui posant une question. Cette question doit être « ouverte », c’est-à-dire qu’on n’ répond pas par « oui » ou par « non ». Celui qui reçoit la balle doit répondre à la question de la manière la plus exhaustive possible. A la fin de sa réponse, il renvoie la balle à une autre personne en lui posant, lui aussi, une question ouverte.

Commencez en posant des questions simples (se décrire, décrire son/sa meilleure amie, sa maison, son école, son quartier, sa ville, son lieu de vacances préféré). Puis, vous pouvez compliquer en posant des questions plus complexes ou carrément utiliser ce principe pour réviser les leçons…

6/ Les discussions philosophiques 

Favoriser l’oral et la discussion. On peut profiter des repas de famille pour poser la question de l’argent de poche, ou des sorties, pour travailler les questions-réponses. Cela oblige à prendre la parole, à poser des questions, à se défendre, à réfuter… C’est un bel exercice d’argumentation.

9/ Exercice du stylo

On peut prendre un bouchon, ou un stylo que l’on met en travers de la bouche. On parle ensuite en le tenant entre ses dents, comme ça, on apprend à notre mâchoire à parler distinctement. Reprenez les vire langues du premier exercice 🙂

10/ La voix enregistrée : le plus dur, mais le plus efficace

Enregistrez votre enfant quand il s’exprime et diffusez-lui ces enregistrements : cela va lui permettre de se familiariser avec sa voix, apprendre à poser son souffle et mesurer sa progression. 

Et vous, avez-vous testé des exercices ? Avez-vous des méthodes pour travailler l’oral ? Partagez en commentaire !

Commentaires

4 comments on “10 exercices créatifs pour développer l’aisance de votre enfant à l’oral”
  1. Estelle L dit :

    Super ! Que de bonnes idées !

    Aimé par 1 personne

    1. Valérie dit :

      Merciiiiiii😍

      J'aime

  2. lolita1512 dit :

    Merci Valérie pour tes articles .
    Même si je suis moins présente dans les commentaires , je suis toujours en attente de tes publications plus qualitatives les unes que les autres.
    Après une année chaotique avec des enfants en primaire, collège et lycée , ton intention est tellement pleine de sens….
    Ton blog devrai être lu par le corps enseignant ,,
    La transmission et la passion sont tellement importants et tellement absents pour certains…..;
    Merci

    J'aime

    1. Valérie dit :

      Oooooooh ! Merci !!!! Cela fait tellement plaisir de recevoir des commentaires comme le tien. C’est exactement pour cela que je fais ce blog !

      J'aime

Répondre

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Photo Google

Vous commentez à l'aide de votre compte Google. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

Connexion à %s