10 exercices concrets pour développer la confiance en soi

Avez-vous remarqué que vous aimez plutôt les sujets ou les matières dans lesquels vous vous sentez compétent ? Ou du moins ceux dans lesquels vous progressez, vous vous améliorez, vous comprenez… En fait, ce sont tous les sujets sur lesquels vous avez confiance en vous. Car, sans confiance en soi, il n’y a en fait aucun plaisir à apprendre….

Alors, comment développer cette confiance en soi ? Voici quelques astuces qui valent autant pour les enfants que les parents 🙂

1/ Le carnet de fierté

L’idée de ce carnet est de noter chaque soir tous vos succès. Les grands ET les petits. Oui, même les plus petits, même ceux qui vous semblent banals. Dès que vous sentez une pointe de fierté, c’est bon : c’est qu’il faut le noter. Vous vous êtes étonné, vous vous êtes dépassé, vous n’avez pas râlé parce que le bus était en retard ? Notez-le. Vous avez réussi ce gâteau mieux que d’habitude ? Notez-le. Vous avez proposé votre aide alors que vous manquiez de temps pour vous ? Notez-le. Notez tout ce dont vous êtes fier. Ecrivez aussi ce que vous ressentez.

Ce carnet, vous pourrez le relire régulièrement pour vous rappeler combien vous êtes génial. Si, si, génial. Je pèse mes mots. Vous pouvez aussi lire le post « le bocal à kifs » que j’avais écrit il y a quelques mois qui parle de ce rituel à mettre en place en famille.

2/ L’album photo des réussites

Mieux encore : complétez ce carnet par des photos ou des dessins. Vous pourrez encore mieux revivre ces succès et les émotions que vous ressentez.

3/ Célébrez vos victoires

On oublie souvent de savourer et de visualiser le chemin parcouru. Et pourtant, c’est vraiment puissant.

Commencez par vous créer un « geste de célébration » qui vous ressemble. Vous savez, ce geste que les joueurs de foot font quand ils ont marqué un but, ou celui que les sportifs font quand ils ont gagné une course…

Imaginez votre geste associé à la victoire : une danse ? lever les bras en l’air ? Pas forcément besoin de faire très original, mais appropriez-le vous. Répétez-le plusieurs fois pour bien le connaître.

Ensuite, à chaque fois que vous connaitrez un succès, célébrez-le en réalisant votre geste de la victoire. Cela va ancrer encore plus profondément en vous cette victoire. Relisez aussi ce post que j’avais écrit il y a quelques semaines, intitulé « ces-gestes-qui-changent-notre-mental« .

Célébrer vos victoires développe votre confiance et met l’accent sur vos forces. Vous pouvez aussi les célébrer par des mots d’encouragements, des récompenses (un livre, une gourmandise), des moments détente ou une activité plaisir. Laissez parler votre imagination.

Plus vous célébrerez vos victoires, plus vous gagnerez en confiance.

4/ Le carnet de vos qualités

Vous êtes unique, brillant, soyez-en persuadé. Mais c’est encore mieux si on l’écrit. Alors prenez 30 minutes pour écrire dans ce carnet 10 qualités (au moins) que vous vous trouvez. Pas les défauts. Juste les qualités. Oui, c’est difficile. On a appris dans notre éducation à ne pas se mettre en avant. Mais, découvrir toutes nos qualités, cela fait du bien. Si vous avez du mal à les identifier, pensez aux compliments que l’on vous fait ou que vous vous feriez si vous étiez votre meilleur ami. A côté de chaque qualité, écrivez dans quelle situation vous en avez fait preuve. Datez, signez.

Proposez à vos enfants de faire cet exercice. A nouveau, je me dis que plus on découvre ces outils en étant jeune, plus on a d’armes pour être heureux dans la vie. A proposer d’urgence aux enfants 🙂

Puis demandez à vos proches (pour les enfants : demandez à vos parents, vos frères et soeurs) quelles sont vos qualités et dans quelle occasion vous l’avez prouvé. Notez consciencieusement leur réponse. Ou, mieux, demandez-leur de l’écrire eux même dans votre carnet. Et de dater et de signer.

Revenez tous les ans pour relire ce carnet. Enrichissez-le de nouvelles qualités. De nouveaux témoignages de copains par exemple.

Ecrire ses qualités, se les relire régulièrement permet de construire une confiance en soi puissante.

6/ Passer du temps avec des personnes positives

L’entourage est hyper important pour la confiance en soi. Plus vous allez entendre des phrases positives qui vous « reboostent », plus vous vous remplirez de cette confiance. C’est d’ailleurs le rôle des parents vis-à-vis de leurs enfants : faire le plein de leur confiance en eux. Lisez d’ailleurs à ce propos cet article de PapaPositive sur les phrases à dire pour entretenir la confiance que les enfants ont en eux.

5/ Lire des textes inspirants et motivants, écouter des podcasts inspirants 

A défaut de pouvoir régulièrement retrouver et discuter avec des personnes inspirantes, lisez des livres inspirants, écoutez des podcasts de personnes inspirantes. Lisez des citations motivantes. Vous recevrez un boost de motivation et de confiance pour aller de l’avant.

Je vous ai fait une sélection de citations inspirantes, sous formes de cartes. Vous pouvez les imprimer et les découper, en piocher une avec vos enfants pour en discuter.

6/ Cultiver ses points forts

Pour augmenter sa confiance en soi, travaillez les sujets sur lesquels vous vous sentez à l’aise, bon, qualifié, et dans lesquels vous avez du plaisir. En associant ce sentiment de maitrise à une émotion positive (fierté, gaieté, légèreté d’esprit), vous renforcerez durablement votre confiance. Plus vous aurez eu de succès dans ces domaines, plus votre capital confiance irriguera les autres domaines de nos savoir-faire.

7/ Faire le test de personnalité boussole

Le test de personnalité gratuit https://boussole.wake-up.io permet de déterminer votre talent d’or. J’ai adoré le réaliser. Non seulement parce qu’il est intéressant de connaître son propre talent, mais surtout parce que le bilan est écrit de manière tellement positive que vous recevrez une bouffée de bien-être en le lisant. Gardez-le précieusement et relisez-le régulièrement. Attention : j’ai fait le test avec mes enfants. Le résultat ne leur correspond pas. Ce test a du être réalisé surtout pour des adultes.

8/ Le kasàlà : l’autolouange 

Ca, c’est une technique vraiment difficile. Mais vraiment intéressante sur le plan de la confiance en soi.

Jean Kabuta, ancien professeur de littérature, originaire du Congo, est le chantre du kasàlà, un « poème-récit de célébration ou d’autocélébration déclamé en public ».

L’idée du Kasàlà est de rédiger un portrait bienveillant est de vous-même que vous allez lire à une ou plusieurs personnes de confiance. Prenez une feuille de papier, un stylo et démarrez en écrivant votre prénom puis la formule qui vous convient : « Je suis… », « Je m’appelle… », « Me voici… », « Moi, … » Enumérez ensuite toutes les qualités que vous vous reconnaissez. Utilisez des métaphores liées à la nature, poétisez votre portrait le plus possible : « mystérieux comme un chat », « souple comme un roseau »… Choisissez enfin une ou plusieurs personnes de confiance à qui vous réciterez votre autolouange en la ou les regardants droits dans les yeux.

9/ S’auto-hypnotiser

Cette technique, c’est la fameuse méthode « Coué » de Emile Coué, qui a été le premier à découvrir la puissance des suggestions pour influencer notre subconscient. Sa phrase célèbre : « Tous les jours, à tous points de vue, j’ai de plus en plus confiance en moi ».

Le principe de cet exercice est très simple : répéter des citations ou des affirmations positives plusieurs fois par jour jusqu’à ce que le subconscient soit programmé pour avoir plus de confiance en soi. Il est nécessaire de faire bien plus que les lire ou les réciter « bêtement ».

  • Lisez-les à haute voix. 
  • Répétez-les souvent. 
  • Recopiez-les à la main. 
  • Visualisez-les (images mentales). 
  • Ressentez des émotions.

Voici un lien de 100 affirmations positives. Choisissez celles qui vous parlent le plus.

10/ Passer à l’action

Le seul moyen de prendre confiance en soi est d’agir. En fait, ce qui bloque la plupart des gens, c’est le manque d’action. Moins on agit, plus on a peur et plus on perd confiance en soi. Faites un premier pas vers votre objectif, une action concrète, alors là, vous serez fier de vous. Cette fierté se transformera en confiance. Vos actions donneront des résultats, et des succès qui viendront renforcer votre estime et votre confiance en vous.

Commencez par une tâche toute simple.La prochaine fois que vous doutez de vous ou que la peur vous paralyse, pensez-y, au lieu de rester inactif : forcez-vous à faire le premier pas. Pour se forcer à agir, une astuce consiste à se lancer un petit défi.

Voilà pour ces quelques conseils. Utiles pour les adultes, comme pour les enfants. Cet article vous a plu, vous a été utile ? Partagez pour le faire connaître autour de vous et abonnez-vous au blog pour recevoir par mail les articles quand ils sont postés !

Commentaires

One comment on “10 exercices concrets pour développer la confiance en soi”

Répondre

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Photo Google

Vous commentez à l'aide de votre compte Google. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

Connexion à %s