Faire les devoirs autrement

La classe inversée, vous connaissez ? C’est, comme son nom l’indique, le fait de proposer aux élèves de découvrir le cours à la maison, et de venir en classe pour faire les exercices. Aujourd’hui, c’est plutôt l’inverse : le professeur fait cours et les élèves font les devoirs à la maison.

Comment çà marche ? 

Les enfants regardent ou lisent à la maison le cours (souvent sous forme de vidéos). Ensuite, en classe, le temps est consacré entièrement à faire des exercices. 

source : http://www.classeinversee.com

Dans cette approche, le plus gros du travail est de faire en sorte que les cours à la maison soient courts, ludiques et pédagogiques. Il paraitrait que 18 mn est le temps de concentration optimal d’un jeune élève. Mais le web regorge de videos géniales. Il suffit juste de les trouver 🙂

Les bénéfices

Popularisé aux Etats-Unis par Salman Khan, à travers la Khan Academy, la classe inversée permet de se concentrer sur les élèves et leurs besoins. Et soulage aussi les professeurs. Exit les cours magistraux que le professeur répète année après année. Exit ces moments ou les enfants sont obligés de recopier tout le cours. Etre passif, c’est ce qui tue le plaisir d’apprendre. Il s’agit de passer plus de temps à la pratique. Le professeur peut déambuler dans la classe, et se concentrer sur ceux qui ont besoin de plus d’explications ou proposer des défis aux élèves qui veulent aller plus loin. Autre atout, cela développe l’entraide et le collaboratif. Les élèves ayant compris pouvant aider les autres. Cette technique permet aussi de développer l’autonomie des élèves face à leurs apprentissages. Plutôt que d’attendre que tout leur tombe tout cuit, c’est eux qui font la démarche de regarder les vidéos, choisissent le moment ou les regarder, le nombre de fois qu’ils vont les visionner. Enfin, c’est une méthode qui garantit un apprentissage plus durable puisque c’est l’enfant qui fait l’effort de chercher son savoir.

Que faire si la classe inversée n’est pas mise en place dans l’école ?

Certains professeurs commencent à l’adopter en France, mais ce n’est pas le cas de la grande majorité d’entre eux. On peut néanmoins, en tant que parent, proposer à ses enfants de regarder ensemble une vidéo sur le sujet qu’ils vont traiter en classe, en avance. L’intérêt : si la vidéo est bien faite, l’élève aura plaisir à découvrir le sujet. Et quand il arrivera en classe, le cours servira de révision ou d’ancrage du sujet dans sa tête. Avoir pris connaissance du sujet en avance permettra également à l’élève de participer, et de poser des questions pertinentes au professeur. Une manière de l’aider à prendre confiance en lui.

Les difficultés à dépasser :

J’ai testé cette dernière méthode auprès de mes enfants. La classe inversée n’étant pas utilisée dans leur collège, les difficultés que j’ai rencontrées sont les suivantes :

  • il peut considérer que c’est du travail « en plus ». Il faut donc très bien choisir la vidéo pour qu’elle soit attractive…
  • il peut avoir le sentiment de « tricher », en regardant en avance les sujets.

Mais, globalement, ils apprécient de re-découvrir les sujets sous un autre angle en classe.

Les outils que j’utilise avec mes enfants :

  • Schoolmouv.fr : un super site sur lequel je me suis abonnée. Pour chaque niveau de classe du collège et du lycée, vous trouverez tous les chapitres de toutes les matières au programme sous forme de vidéo très bien faite. Des quizz et des exercices sont également proposés pour vérifier la compréhension.
  • Youtube : je poste sur ce blog régulièrement des videos que je trouve très bien faites dans les différentes matières. Ce sont souvent des vidéos que j’ai testées auprès de mes enfants et qui les ont séduits.

Pour aller plus loin :

  • Khan Academy : de la simplification de fraction au calcul différentiel, de la chute de Rome à la révolution française, couvrant quasiment toutes les matières, Salman Khan a réalisé près de 4000 vidéos, accessibles gratuitement sur YouTube, de dix-huit minutes chacune.

Commentaires

One comment on “Faire les devoirs autrement”
  1. Jany Leseur dit :

    Merci de toutes ces idées et astuces Valérie. Vraiment pertinent pour accompagner nos enfants dans leur apprentissages et nous replonger nous aussi aux plaisirs infinis d’apprendre!

    J'aime

Répondre

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Photo Google

Vous commentez à l'aide de votre compte Google. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

Connexion à %s