Concentration et relaxation : découvrez le Zentangle

Avez-vous déjà gribouillé des dessins sur un papier durant une conversation téléphonique ou pendant une réunion ? Des dessins sans queue ni tête qui ne cherchent pas forcément à représenter quelque chose, mais qui occupent simplement vos mains lorsque vous réfléchissez par exemple ?

Et bien vous n’êtes pas loin du Zentangle 🙂 Dans la lignée des mandalas ou de tous ces cahiers de coloriages pour adultes stressés, le Zentangle est une discipline qui vise à utiliser le gribouillage pour se concentrer et se relaxer. La grande différence est qu’il ne requiert qu’une feuille et un crayon. On peut donc le pratiquer à peu près partout.

Résultat de recherche d'images pour "zentangle"

La technique est simple : il s’agit de répéter sur un carré des figures simples (quelques traits chacune). Assemblés entre eux, ces motifs abstraits dessinent des tableaux très raffinés. Lorsqu’on regarde le résultat, on peut être intimidé. Mais en fait, c’est tout simple. Tout se décompose en traits ou lignes courbes sans aucune complexité. Aucune compétence particulière en dessin n’est requise : c’est donc à la portée de tous. Et les résultats sont magnifiques. L’intérêt ? Le lâcher-prise. Comme les tâches sont simples et répétitives, on peut atteindre un état proche de la méditation. En effet, si l’on n’est pas pleinement conscient lorsqu’on dessine les motifs, on risque de perdre le fil. C’est pour cette raison que cette méthode est également très efficace pour développer ses capacités de concentration.

Et ce qui est génial, c’est que, dans cette technique, l’erreur n’existe pas. On ne gomme pas, on ne revient pas en arrière. On construit sur ce qu’on a fait. Et c’est justement cette imperfection qui rend le dessin unique.

Pour les puristes, la technique est très codifiée (taille des carrés, nom des figures…) et la méthode a même été brevetée par un couple d’artistes américains – Rick Roberts et Maria Thomas. Mais il est possible de commencer quelques Zentangle à l’aide de tutoriels comme ceux-ci pour comprendre comment procéder.

Facile à apprendre, cette méthode peut aider les gens à se concentrer, à se détendre (avant d’aller se coucher, avant le décollage d’un avion, …), calme la colère…
Sans compter la beauté du dessin final qui donne la satisfaction artistique qui renforce l’estime de soi.

5 étapes pour réaliser un Zentangle (à ma sauce 🙂 ) :

  1. respirer et apprécier le moment présent
  2. dessiner un carré (la méthode préconise de prendre un carré de papier de 9 cm de côté)
  3. dessiner une « ficelle » : c’est une ligne (droite ou courbe) qui va délimiter plusieurs espaces dans votre carré – cette étape n’est pas indispensable si vous voulez faire un carré avec un seul motif
  4. dessiner les motifs au stylo noir (1 motif par zone). vous trouverez sur le site tanglepatterns un répertoire de motifs
  5. pour ceux qui savent comment faire, on peut y ajouter des ombres (un poil plus complexe)

Vous savez dessiner un rond, un point, un trait et une ligne en forme de S ? C’est bon, vous pouvez vous lancer ! Et, je pense que c’est une technique intéressante à présenter à nos enfants. Pourquoi pas proposer d’en faire un juste avant les devoirs : qu’en pensez-vous ?

Quelques idées de motifs pour vous donner envie de vous lancer :

Pour ceux qui veulent aller plus loin :

Votre commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l’aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Photo Google

Vous commentez à l’aide de votre compte Google. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l’aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l’aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

Connexion à %s