Une méthode originale pour que les devoirs deviennent un moment de plaisir

Bon, une fois n’est pas coutume, je vais vous parler d’une des expériences que je mène avec mes enfants. 

Depuis que j’ai lancé ce blog, je teste sur eux tous les articles que je publie, et je tente de nouvelles méthodes avec mes enfants, en particulier ceux qui sont au collège… J’essaye de faire en sorte que ce moment des « devoirs » devienne un bon moment partagé. Ce n’est pas toujours facile, ni toujours le cas. Mais certaines expériences se soldent pas des éclats de rire.

La méthode dont je vous parle aujourd’hui est une méthode que j’ai imaginée pour surprendre mes enfant, les sortir de leur zone de confort et les aider à retenir leurs leçons. 

De quoi s’agit-il ? Avant de commencer la leçon, vous bandez les yeux de l’enfant et le faites tourner sur lui-même de façon à ce qu’il n’aie plus de repères. Encore mieux : si vous avez la possibilité de le faire, demandez-lui de s’asseoir sur sa chaise de bureau et faites-le tourner sur lui-même.

Ce que j’ai trouvé trouvé intéressant avec cette méthode :

  • Elle surprend. Cela induit chez l’enfant un état d’esprit différent de celui d’habitude, plus curieux, ouvert, intrigué.
  • L’enfant, ne voyant rien, se montre très attentif, se concentre sur ce qu’il dit ou ce que l’on dit, sur ses sensations
  • Il doit rester calme, sinon il risque de se faire mal (un de mes fils a l’habitude de bouger dans tous les sens quand il récite une leçon… et de se laisser distraire par tout ce qu’il trouve)
  • L’enfant travaille la visualisation de son cours dans sa tête. Cela ancre ses apprentissages de manière différente.

Cette méthode marche pour :

  • faire réciter une leçon en un temps court : il est plus concentré, cela se passe plus vite.
  • faire apprendre un cours : dans ce cas, faites aussi un effort de votre côté pour rendre la leçon « visuelle » et « auditive ». Accentuez les tonalités, transformez les faits en images, accentuez volontairement certains traits. L’effort de représentation visuelle qu’il fera dans sa tête l’aidera à ancrer la leçon dans sa mémoire. Vous pouvez aussi jouer sur les autres sens (odeur, toucher). Je ne l’ai pas testé, mais je vais essayer 🙂

Avant de rédiger ce post, j’ai quand même fait un tour sur internet pour voir si cette méthode que je venais d’inventer avait déjà été testée par d’autres. Je n’ai pas trouvé beaucoup de littérature sur le sujet, sauf ce reportage intéressant : l’apprentissage de la lecture à tâtons 🙂

Et vous, avez-vous des méthodes pour que les devoirs se fassent dans le plaisir et la bonne humeur ?

Commentaires

2 comments on “Une méthode originale pour que les devoirs deviennent un moment de plaisir”
  1. EstelleL dit :

    Parfaitement juste : pour apprendre à lire la proprioception est primordiale. Dans les « outils montessori » on trouve d’ailleurs de la pâte pour modeler les lettres et de la farine pour tracer les lettres dedans avec le doigt ! Merci pour le partage de cette petite vidéo.

    J'aime

    1. Valérie dit :

      Merci 😀. J’ai aussi découvert une méthode (de la Garanderie) pour apprendre / faire travailler aux enfants (et aux adultes) la visualisation… Je vais bientôt la partager parce que je trouve intéressant le fait de s’approprier nos différents sens😀

      J'aime

Répondre

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Photo Google

Vous commentez à l'aide de votre compte Google. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

Connexion à %s