Réflexions et analyses

A tous ceux qui ne savent (toujours) pas ce qu’ils veulent faire plus tard

Trouver SA voie ne veut pas forcément dire ne faire qu'un seul métier...

Ca y est, j’ai enfin trouvé ce que je veux faire de ma vie !

A 43 ans, vous allez me dire, il était temps !

Je veux être architecte ET journaliste ET dessinatrice ET conférencière ET formatrice ET chercheuse ET réalisatrice de dessins animés…

Vous trouvez que c’est n’importe quoi ?

C’est vrai que ca peut paraître ridicule.

Dans notre société, on se définit par notre métier.

On est pompier, médecin, réalisateur, scénariste, marketeur ou chercheur…

Et bien, moi, je n’ai jamais réussi à définir la case qui me correspond.

Pendant longtemps, je me suis demandée si j’étais normale…

Cela se traduisait d’abord par l’envie de changer souvent de poste, de métier, d’univers.

Au bout d’un an ou 2, j’avais fait le tour de mon poste. J’avais envie de changer. De voir de nouvelles choses. Apprendre de nouvelles compétences.

J’ai fait de la finance, du marketing, de la vente, de la communication. Je me suis occupée de panneaux solaires, de carburant, d’avions…

Je me disais que je n’étais pas très stable.

(Aidée d’ailleurs en cela par les gestionnaires de poste bien intentionnés, qui trouvaient mon parcours illisible et ne savaient plus dans quelle case me mettre).

Cela se traduisait ensuite par le fait que je ne savais pas ce que j’avais envie de faire comme métier.

Je n’avais pas de « vocation ».

Parce que je suis passionnée par énormément de choses.

Et j’avais (et j’ai encore) du mal à choisir.

Lorsque j’ai choisi mes études, j’ai fais des choix qui me faisaient « perdre » le moins de matière possibles. (J’ai bien regretté néanmoins de ne pas faire ingénieur « en plus »).

Lorsque je suis sortie d’école, je ne savais pas toujours pas ce que je voulais faire. Tout m’intéressait. Je voulais être journaliste, architecte, peintre, orateur, prof, designer, coach…

Ca fait sourire quand un enfant dit qu’il veut devenir pompier, maitresse d’école, pilote de fusée… Mais qu’on puisse encore le dire à 20 ans, 30 ans, 40 ans… c’est plus étrange !

J’ai lu des livres pour m’aider à trouver ma voie. Je me suis inscrite à des conférences. J’ai écouté des podcasts.

Je me disais que j’allais trouver.

Qu’il devait bien y avoir quelque chose exactement fait pour moi.

Je n’ai jamais trouvé.

Sauf que maintenant… et bien j’ai décidé d’arrêter de m’en faire. Et d’assumer que j’étais plusieurs choses à la fois : bloggueuse, podcasteuse, entrepreneure, prof, formatrice…

Et je sais que c’est cette multiplicité d’activités qui m’enrichit.

Je suis malheureuse lorsque je ne fais qu’une seule chose.

Je n’ai rien fait de particulier. Juste accepté.

Et, là, révélation : je découvre cette vidéo qui m’explique tout :

  • pourquoi je cherchais absolument à trouver une voie
  • pourquoi j’avais l’impression d’être anormale
  • pourquoi c’est tout à fait normal, en fait
  • quels sont les super pouvoirs que cela nous confère
  • pourquoi il ne FAUT PAS stresser un jeune avec la question « que veux-tu faire plus tard ? »

Une vidéo géniale à voir quand on n’a toujours pas trouvé sa voie, qu’on soit ado, jeune adulte ou plus tard !

À propos Valérie

Je m’appelle Valérie, je suis mariée, mère de 3 enfants, et entrepreneure. J’ai co-fondé WeNow, une start-up qui vise à réduire l’impact des déplacements en voiture sur la planète. Pour en savoir plus sur cette aventure : wwww.wenow.com Multi-passionnée, je m’intéresse en particulier à la pédagogie, au développement personnel et à tout ce qui touche aux sciences comportementales ou aux travaux sur le cerveau. Fin novembre 2018, j’ai suivi le forum « Wake up, ou comment arrêter de vivre sa vie à moitié endormie ». J’ai décidé que je voulais vivre une année extraordinaire. Pour cela, je pose des actes à la hauteur de mes ambitions, pour être « le changement que je veux voir dans le monde » comme le suggérait Gandhi.

6 comments on “A tous ceux qui ne savent (toujours) pas ce qu’ils veulent faire plus tard

  1. Gros clin d’œil en lisant cet article ce matin car je suis en pleine lecture du livre slasheur 😉 !

    Aimé par 1 personne

  2. EXCELENTE Valérie! Merci! Je m’identifie sur plein de points avec toi. J’aime ta sincérité et courage d’oser d’être toi! Bravo! Et oui ! il te fallait juste t’accepter et continuer à faire ce que tu aimes, en plus je trouve que tu le faites TRES bien! Donc, accroche-toi à………….. TOI ! pour allez plus loin vers les autres et continuer motiver et à inspirer avec tes actions !! A très bientôt!

    Aimé par 1 personne

  3. Kodjo Guiot Niamke Anne GUIOT Ama Nais

    Wow! merci pour cet article et cette video TED qui arrivent à point nommé dans ma vie. Et j’ai 47 ans !
    Bonne chance à vous et toutes vos facettes 🙂

    Aimé par 1 personne

Votre commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l’aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Photo Google

Vous commentez à l’aide de votre compte Google. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l’aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l’aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

Connexion à %s

%d blogueurs aiment cette page :