Lancez des défis à vos enfants

Je continue sur ma lancée de la période de Noël. Une période magique disais-je dans les précédents posts. Alors peut-être que c’est la période pour oser faire des choses qu’on n’a jamais eu le courage de faire ? 😉

Aujourd’hui, nous allons parler de défis, de faire sortir nos enfants de leur zone de confort, d’apprendre à oser tester de nouvelles choses...

Mais d’abord…

…pourquoi sortir nos enfants de leur zone de confort ?

Parce que c’est comme cela qu’ils vont construire leur propre estime d’eux-mêmes et qu’ils vont acquérir une confiance en eux inébranlable. C’est comme cela qu’ils vont apprendre à affronter leur peur du regard des autres.

Parce que c’est comme cela qu’il vivront et réaliseront leurs rêves. Une infirmière a répertorié les « 5 plus grands regrets des personnes en fin de vie », parmi lesquels figurent « vivre sa vie et pas celle des autres » et « S’autoriser à être heureux ». Mettre ses enfants sur le chemin de réaliser leurs rêves, n’est-ce pas le rêve de tout parent ?

Parce que, pour réaliser leurs rêves, il va falloir qu’ils osent. Qu’ils osent dire non à une vie conformiste, à une routine, à la facilité. Et oser, c’est comme un muscle : cela s’apprend, cela s’entraine. On peut muscler son audace en testant d’abord des petits défis, puis des plus grands, puis de plus en plus grands…

Parce qu’on a chacun en nous les ressources nécessaires pour atteindre n’importe quel objectif. Mais qu’il faut souvent juste trouver le courage de dire OUI aux opportunités qui se cachent derrière des défis.

Parce que lorsqu’on dépasse ses peurs, on est drôlement fier ! Dans cette vidéo, un fan de Michael Bublé va vivre quelque chose qu’il n’aurait sans doute jamais vécu… si sa mère n’avait pas osé pour lui… (A regarder avec vos enfants)

Eleanor Roosevelt, l’épouse du président américain, avait coutume de dire : « Faites chaque jour quelque chose qui vous fait peur  » – Parler à un inconnu, partir en voyage sans avoir réservé un seul hôtel, passer toute une journée loin de son téléphone…

En fait, je m’aperçois que souvent quand on ose un truc totalement dingue… et bien ca fonctionne ! Souvent même au-delà de ses espérances.

C’est un magnifique cadeau de le faire expérimenter à nos enfants. Parce que tant qu’on ne l’a pas vraiment expérimenté soi-même, en fait, on ne sait pas vraiment. Il faut se confronter à la difficulté, découvrir qu’en fait, rien n’est « grave ». On peut tenter beaucoup de choses, on peut demander des faveurs énormes… Au pire, que risque-t-on : un non ? Cela n’a jamais tué personne. Et si on obtenait un oui ? Pensons à ce fan de Michael Bublé… Alors, ce n’est peut-être pas confortable sur le moment. Mais justement, c’est à force de faire, de tenter qu’on va grandir et prendre confiance en soi.

Comment les sortir de leur zone de confort ?

En fait, il s’agit de leur apprendre à devenir à l’aise avec l’inconfort. C’est souvent ce frein qui nous empêche se sauter le pas et tenter de nouvelles choses.

L’astuce est de transformer le mot “peur” en “défi” ! Car un défi est avant tout ludique et motivant ! Il faut transformer cet inconfort en jeu. Pour cela, vous pouvez fabriquer une boite à défis et décréter une journée par mois que c’est la « Journée des défis ».

Chacun prépare des défis pour les autres joueurs et les écrit sur des papiers à glisser dans la boite à défis. Chacun pioche à tour de rôle un ou plusieurs défis. A la fin de la journée, on fait le point, tout le monde s’applaudit (même si aucun défi n’est réussi). Pour les défis réussis, je vous suggère que chacun les garde dans une boite personnelle des succès.

Quels défis leur lancer ?

Voici une liste d’idées de défis. A ajuster bien sûr aux âges de vos enfants et à ce qu’ils savent ou non faire. Il faut rester progressif et ne pas imposer une trop grande marche à grimper.

Cette liste est un mix de mes idées farfelues et d’idées trouvées sur un site web, qui est un véritable mine d’idées : le site de papapositive.

  • essayer un nouveau look
  • apprendre quelque chose de nouveau
  • changer de chemin
  • changer une habitude (je me lave les dents avant de manger :-)) )
  • préparer un gâteau tout seul
  • organiser une soirée jeu de société pour la famille
  • casser des oeufs tout seul
  • demander le pain tout seul à la boulangerie / payer a la boulangerie
  • marcher à cloche pied pendant 15 secondes
  • dire “bonjour” à toutes les personnes que l’on croise dans la journée
  • trouver un livre avec le mot “bonheur” dans le titre
  • dire “bonjour” à 5 personnes dans la cour de récré
  • confier un secret à une personne
  • aborder un élève inconnu dans la cour de récré et lui demander sa passion
  • marcher en souriant dans la rue
  • se déguiser
  • marquer 3 paniers
  • mettre ses chaussures en 2 minutes
  • ranger une partie de sa chambre en 10 minutes
  • apprendre à jouer d’un instrument
  • demander l’heure à quelqu’un dans la rue
  • demander une réduction ou quelque chose de gratuit au restaurant ou dans un magasin
  • inviter un nouveau copain
  • demander des compliments à quelqu’un
  • faire 3 compliments a 3 personnes différentes (pas maman, papa)
  • danser ou faire des pompes dans la rue
  • lever le doigt pour poser une question (ou pour participer – au cirque par exemple quand on demande un participant)
  • raconter une blague à la maitresse
  • Faire exprès de donner une mauvaise réponse en classe
  • … (à vous d’inventer la suite)

Dans une interview, Florence Servan-Schreiber suggérait un exercice : oser sortir dans la rue avec un bout de papier WC qui dépasse du pantalon pour voir ce qui se passe 🙂

Et vous, avez-vous testé de lancer des défis à vos enfants ? Partagez en commentaires toutes vos idées de défis..

Voici, en bonus, une vidéo de Hélène Bonhomme, fondatrice du site Fabuleuses au foyer, journaliste, écrivain, actrice d’un one woman show… J’adore son site web, et me suis inscrite à sa newsletter que je dévore tous les matins avec un grand sourire : un bon bol de bonne humeur ! Bon, bref, je m’égare. Elle explique dans cette vidéo comment elle s’entraine à oser… Et comment cela lui a permis de devenir ce qu’elle est. Tout est parti du fait d’oser… demander à Florence Servan-Schreiber des conseils. Ecoutez, c’est passionnant…


Rappel : grand Jeu-Concours !

Dans un précédent post, je vous ai proposé un défi : celui de rédiger, avec vos enfants, un conte de Noël et de me l’envoyer avant le 15 décembre 2019 à l’adresse mail : etincelle.blog27@gmail.com

Je publierai les contes au fur et à mesure sur mon blog.

Le grand gagnant recevra un pdf de son conte mis en page et illustré par moi-même.

Alors, chiche ?

Si vous connaissez des personnes que cela peut intéresser, envoyez-leur l’info 🙂

Dernier bonus pour la route :

Répondre

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Photo Google

Vous commentez à l'aide de votre compte Google. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

Connexion à %s