Lectures inspirantes Réflexions et analyses

Le pouvoir de la vulnérabilité

Accepter d'être vulnérable et rester authentique : ne serait-ce pas le secret du bonheur ?

« Sans réserve« . C’est la manière dont, selon Brenée Brown, les gens heureux vivent. « Sans réserve », en acceptant d’être eux, de faire des choses et de risquer de se faire mal ou d’être mal vus. En acceptant leur « vulnérabilité« .

Brenée Brown, cela fait plusieurs fois que j’entends parler d’elle. Notamment par Clotilde Dusoulier (je vous ai déjà parlé plusieurs fois de son podcast que j’adore « Change ta vie »). Mais je ne l’avais jamais vue. En découvrant la vidéo TEDx sur le pouvoir de la vulnérabilité, j’ai découvert une chercheuse américaine. Mais pas une chercheuse chiante. Non, une drôle de petite bonne femme, souriante et primesautière, qui raconte son quotidien de chercheuse et ses découvertes avec beaucoup d’auto-dérision et surtout de…. plaisir. Je crois d’ailleurs que c’est ce dernier point qui fait qu’on la suit jusqu’au bout de ses démonstrations. Le plaisir qu’elle prend, le plaisir qu’elle dégage avec ses yeux qui brillent.

Une vidéo dans laquelle elle parle d’authenticité. Elle explique que nous les hommes, nous sommes des êtres de connexion par essence. Nous avons besoin de cette connexion avec les autres. Ce besoin est sans doute hérité de notre passé d’hommes préhistoriques où ceux qui n’étaient pas en groupe ne survivaient pas longtemps.

Nous vivons donc avec la peur au ventre de se sentir rejetés. Avec la peur du regard des autres. Ce qui nous pousse à mettre un masque. A faire comme si. A essayer de jouer un rôle pour plaire aux autres.

Personne n’aime montrer ses failles. On a peur que les autres les exploitent. On a l’impression d’être fragile, sans arrêt en danger, telle cette biche dans cette clairière.

L’authenticité. Cela ne fait pas tellement d’années que je l’ose vraiment. Je pense que jamais, au grand jamais, j’aurais été capable d’écrire ce blog il y a quelques années. Qu’est-ce que les autres vont penser de moi ? Et pourtant, je m’aperçoit, aujourd’hui, que c’est exactement ce qui plait : que je sois moi. Authentique, bizarre, rigolote. Je n’écris pas forcément bien. Sans doute aucun style. Mais c’est le mien.

Et d’ailleurs aujourd’hui, même certains de mes clients lisent mes billets ! Cela pourrait faire bizarre de me dire que je ne sépare pas mon moi « professionnel » de mon « moi privé ». Mais en fait, je crois que c’est justement ça qui plait. Je reste authentique, alignée.

Pour Brenée Brown, à force d’avoir peur de nous faire mal, à force d’avoir peur du regard des autres, on essaie de trouver des expédients :

  • on essaie d’anesthésier notre vulnérabilté pour ne rien ressentir… mais on anesthésie aussi toutes les autres émotions (notamment positives positives)
  • on essaie de tout contrôler, tout rendre certain… au risque de tomber d’encore plus haut quand on découvre qu’on n’y arrive pas
  • on cherche à rendre tout parfait… et spécialement nos enfants. Or nos enfants NE SONT PAS PARFAITS. Comme tout le monde. Il faut l’accepter. Juste les aimer.

Pour elle, le secret de la vie, c’est d’accepter d’être nous, VRAIMENT nous, sans fard.

Accepter d’aimer, aimer vraiment, sans garantie.

Aimer sans arrière-pensée, sans penser que c’est bisounours ou ridicule. Juste aimer.

Pratiquer gratitude et joie et arrêter de penser à toutes les catastrophes pour être simplement… reconnaissant !

Découvrez la vidéo. Vous allez voir. Vous allez passer un très bon moment 🙂

Vous pouvez lire le transcript ici.

À propos Valérie

Je m’appelle Valérie, je suis mariée, mère de 3 enfants, et entrepreneure. J’ai co-fondé WeNow, une start-up qui vise à réduire l’impact des déplacements en voiture sur la planète. Pour en savoir plus sur cette aventure : wwww.wenow.com Multi-passionnée, je m’intéresse en particulier à la pédagogie, au développement personnel et à tout ce qui touche aux sciences comportementales ou aux travaux sur le cerveau. Fin novembre 2018, j’ai suivi le forum « Wake up, ou comment arrêter de vivre sa vie à moitié endormie ». J’ai décidé que je voulais vivre une année extraordinaire. Pour cela, je pose des actes à la hauteur de mes ambitions, pour être « le changement que je veux voir dans le monde » comme le suggérait Gandhi.

2 comments on “Le pouvoir de la vulnérabilité

  1. Stéphanie

    Merci Valérie ! La vidéo de Brene Brown est à voir absolument : tellement vraie et plein d’humour !

    Aimé par 1 personne

Votre commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l’aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Photo Google

Vous commentez à l’aide de votre compte Google. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l’aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l’aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

Connexion à %s

%d blogueurs aiment cette page :