7 compétences à apprendre à nos enfants

Je ne sais pas si vous le sentez vous aussi, mais il me semble que l’année 2020 marque un tournant très net.

Un tournant dans nos manières d’agir.

Un tournant dans nos habitudes.

Un tournant dans nos convictions.

Qu’on le veuille ou non, cela ne sera plus pareil « après« . Certaines habitudes nouvelles que nous avons prises le sont pour longtemps.

Le télétravail par exemple. Sans doute aussi l’habitude que nous prenons au click & collect ou à la commande en ligne. Ou encore à la consommation de films à domicile. Ou encore aux réunions en ligne…

En fait, le monde a changé.

Les règles du jeu sont en train de changer.

Les compétences nécessaires pour vivre et grandir dans ce nouveau monde sont aussi différentes.

Ce que l’on sait encore mieux aujourd’hui qu’hier, c’est qu’on ne sait pas comment sera demain.

On a découvert, assez violemment peut-être, que demain était plein d’inconnu, rempli d’incertitude.

Il va falloir vivre avec cette incertitude.

Toutes nos certitudes risquent bien demain de ne plus en être.

Il va falloir développer des nouveaux talents, doter nos enfants de nouvelles « soft skills » pour qu’ils puissent grandir et s’épanouir dans cette nouvelle donne. (Des soft skills qu’on ferait bien d’apprendre nous aussi… )

Je vous propose ici ma compilation des 7 compétences qu’il me semble fondamental à cultiver ou à développer (compilation issue de nombreux articles de chercheurs sur les compétences du XXIe siècle et d’un article de Maddyness sur les 10 éléments qui feront les entreprises d’avenir).

7 compétences que nous devons garder en tête. 7 filtres qui nous permettent de vérifier si la manière dont nous éduquons nos enfants les prépare bien à l’avenir. Pas simple 😉

  1. S’intéresser à tout et être prêt à apprendre en continu : le changement est autour de nous, faire l’autruche ne sert à rien. Au contraire. Au judo, la meilleure stratégie est d’utiliser la force de l’autre pour le dépasser. Et bien, je pense que c’est pareil. Pour surmonter ce changement, il faut s’y intéresser et apprendre en continu. La curiosité permet de détecter en amont les opportunités et d’anticiper ce qui peut arriver. Désormais, la curiosité n’est plus un vilain défaut. Au contraire ! 👉 Est-ce qu’on aide nos enfants à cultiver cet état d’esprit ouvert et curieux sur le monde ?
  2. Développer l’esprit d’initiative : la capacité d’adaptation rapide au changement est indispensable. Cela suppose une capacité à identifier le problème, chercher des solutions et agir. On renforce la résilience des enfants et des jeunes en leur enseignant à faire preuve de souplesse, à prendre des décisions, à résoudre des problèmes ainsi qu’à se fixer des objectifs appropriés et à persévérer pour les atteindre. Cela signifie aussi apprendre à oser sortir de sa zone de confort, se confronter à ses peurs. Comme dit Florence Servan Schreiber, il ne faut pas hésiter à utiliser la thérapie de l’exposition : par exemple, si vous avez peur de parler en public, essayez de parler un peu plus en réunion, de porter des toasts… et augmenter peu à peu le défi. La peur ne va pas disparaître. Mais le cerveau va s’y habituer. 👉 Est-ce qu’on aide nos enfants à oser prendre des initiatives, lancer des projets et aller au bout ?
  3. Développer sa créativité : la créativité va être clé dans cet environnement incertain. Penser différemment permet de trouver des solutions nouvelles. Comme disait Einstein, « La folie, c’est de faire toujours la même chose et de s’attendre à un résultat différent ». Pour développer la créativité, on peut travailler sur l’imagination, l’humour… 👉 Est-ce qu’on cultive l’imagination de nos enfants ?
  4. Savoir réfléchir : prendre du recul sur l’information qu’on reçoit, construire son jugement fondé sur ses valeurs, développer une critique constructive, prendre de la hauteur, réussir à connecter deux idées apparemment séparées pour en faire une réflexion.
  5. Apprendre à se connaître : se reconnecter à ses émotions et à être attentif à ce que dit notre corps. Il faut connaître ses capacités, ses forces, ses limites, ses défis. Il faut savoir écouter son corps, son esprit; prendre soin de soi. 👉 Est-ce qu’on aide nos enfants à mieux se connaître, à prendre soin d’eux, à s’écouter, accepter leurs émotions ?
  6. Savoir intéragir et coopérer : une chose est sûre, on est toujours plus forts à plusieurs. Apprendre à s’entourer de personnes aux compétences complémentaires aux nôtres et à collaborer devient une évidence. Même si cela n’est pas forcément simple. 👉 Est-ce qu’on aide nos enfants à travailler avec les autres ?
  7. Savoir communiquer : pour réussir à collaborer, il faut savoir communiquer efficacement. On le voit bien au quotidien, ce qu’on veut n’est pas forcément ce qu’on dit, et encore moins ce que l’autre comprend. Il y a plusieurs barrières et filtres qu’il faut réussir à lever. Cela signifie apprendre à écouter vraiment, se connecter aux autres avec authenticité et bienveillance. Mais aussi savoir exprimer ses idées de manière claire en utilisant les bons mots. 👉 Est-ce qu’on aide nos enfants à mieux communiquer en trouvant les bons mots pour exprimer leurs idées, en les aidant à bien reformuler et vérifier s’ils ont compris ou s’ils sont compris ?

7 compétences qui ne sont malheureusement pas encore des disciplines enseignées en tant que telles à l’école. Il existe pourtant de vraies formations pour aider les adultes à les développer. C’est donc bien qu’on peut les travailler !

A nous, parents d’aider nos enfants à les développer.

Commentaires

One comment on “7 compétences à apprendre à nos enfants”

Votre commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l’aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Photo Google

Vous commentez à l’aide de votre compte Google. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l’aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l’aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

Connexion à %s