Concentration : la technique des « yeux calmes »

Vous souvenez-vous de l’article sur la concentration vue par le scientifique Jean-Philippe Lachaux que j’ai publié il y a quelques semaines ?

Et bien je me suis rendue compte, après coup, que je venais d’acheter le dernier livre de Jean-Philippe Lachaux, intitulé « La magie de la concentration« . C’est dire si ce sujet m’intéresse 🤨

La concentration, c’est utile pour tous, adultes comme enfants.

Dans ce livre, écrit sous la forme d’une conversation entre un chercheur et un enfant, l’auteur propose des exercices pour mieux comprendre et apprivoiser ces objets bizarres que sont notre attention et notre concentration.

Il livre quelques techniques très pratiques, parmi lesquelles…

la technique des yeux calmes

Cette technique consiste à fixer les objets (les mots du livre qu’on lit, le ballon qu’on envoie, le cours…) un tout petit peu plus longtemps que d’habitude pour donner au cerveau plus de temps pour traiter l’information.

Il remarque que, dans la vie de tous les jours, notre regard a tendance à sautiller d’un objet à un autre. Sans même qu’on s’en aperçoive. Notre regard est sans arrêt stimulé par de nouvelles choses.

Ce qui a pour conséquence de faire fondre notre concentration comme neige au soleil…

Le chercheur compare notre regard à une abeille butinant une fleur. Regardez bien cette vidéo :

Il donne comme exercice à son jeune Padawan de poser son regard sur un objet devant lui en imaginant que ce regard est une abeille super dynamique qui ne tient pas en place.

Vous faites l’essai ?

Puis il lui demande d’imaginer ensuite que le regard est maintenant une vieille abeille fatiguée.

L’objectif de cet exercice est de faire ressentir ce que l’on ressent quand on pose tranquillement le regard à un endroit.

Lorsqu’on calme son regard, on calme son esprit. C’est assez étonnant.

Apprendre à « poser » son regard est une compétence indispensable pour augmenter notre concentration.

Pourquoi ca marche ?

Pour 2 raisons :

  • le cerveau a plus de temps pour prendre toutes les informations dont il a besoin et cela lui laisse le temps de la traiter et de s’organiser
  • un regard qui bouge dans tous les sens apporte sans arrêt de nouvelles informations au cerveau, ce qui le maintient occupé à traiter de nouvelles informations au lieu de traiter les premières informations. Il se désorganise.

Une technique testée sur des joueurs de basket

Cette technique a été testée sur des joueurs de basket. On a comparé le nombre de paniers que faisaient des joueurs selon qu’ils gardaient leur regard tranquillement sur le panier ou non.

Ceux qui gardaient leurs yeux un peu plus fixés sur le panier avaient des tirs plus précis.

Le regard et l’attention : un lien étroit

Le regard est le premier signe de déconcentration. Si on sent que son regard part, c’est qu’on se laisse distraire par quelque chose.

En sentant ce premier signe, et en s’entrainant à calmer son regard, on augmente son niveau de concentration.

Lire… moins vite

Cela vous est-il arrivé de ne rien comprendre à un texte que vous venez de lire et de devoir revenir en arrière ? Moi, personnellement, ca m’arrive très souvent.

Quand on essaie de lire un texte un peu trop vite, on perd son attention.

Pour récupérer le sens, il suffit de ralentir un peu.

Les scientifiques ont d’ailleurs mesuré le temps qu’il fallait au cerveau pour comprendre le sens d’un mot : en moyenne 1/2 seconde. C’est peu, mais c’est beaucoup, car généralement on lit plus vite que ca.

Bon, selon que le mot est court ou long (tu, et, anticonstitutionnellement…) ou qu’il nous est familier (manger, hydrocution), il faudra plus ou moins de temps à notre cerveau pour appréhender et retenir l’information.

Mais globalement, nous devons lire plus lentement

Se méfier des attractions du web

Tous les acteurs du web se battent pour obtenir notre attention.

Pour cela, ils nous envoient sans arrêt des messages pour attirer notre regard plus vite. Notre regard passe d’une stimulation à une autre telle l’abeille dynamique de tout à l’heure.

Notre attention ne se pose plus, et nous naviguons sans aucune maîtrise.

Apprendre à ralentir notre regard, rester plus longtemps sur un texte ou une image (même quelques secondes de plus) va nous permettre de reconquérir notre attention et notre concentration.

Votre commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l’aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Photo Google

Vous commentez à l’aide de votre compte Google. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l’aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l’aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

Connexion à %s