Réflexions et analyses

L’optimisme est une discipline

C'est nous qui choisissons à chaque instant si nous voulons être heureux ou malheureux...

La manière dont nous considérons notre métier ou même notre vie, peut tout changer.

Vous connaissez l’expression « L’herbe est plus verte ailleurs « ?

Et bien on a toujours tendance à penser qu’on serait plus heureux si on avait la vie de untel, si on avait plus d’argent, de temps…

Le bonheur se construit, ou plutôt se décide.

C’est nous qui décidons de la manière dont nous voulons voir chacun des instants que nous passons.

Vous connaissez l’allégorie des tailleurs de pierre ?

Un homme rencontre trois tailleurs de pierre et leur demande ce qu’ils font.

Le premier semble fatigué et lui répond qu’il taille une pierre.

Le second, qui effectue le même travail, lui explique qu’il taille une pierre pour construire un mur.

Le troisième, qui fait exactement la même tâche que les 2 autres, répond avec un large et lumineux sourire : « je suis en train de construire une cathédrale ! ».

Selon la manière dont nous orientons notre esprit, nous construisons notre bonheur… ou pas !

Parce que la réalité n’est jamais bonne ou mauvaise.

Elle est ce qu’on en fait et surtout ce qu’on décide d’en penser.

Alors prenons la décision de chausser les bonnes lunettes pour nous rendre heureux… et rendre les autres autour de nous heureux également !

Finalement, le bonheur ne serait-il qu’une question d’habitude ?

« Si nous voulons que le monde aille mieux, il va falloir que chacun s’y implique.«  (Luc Simonet)

À propos Valérie

Je m’appelle Valérie, je suis mariée, mère de 3 enfants, et entrepreneure. J’ai co-fondé WeNow, une start-up qui vise à réduire l’impact des déplacements en voiture sur la planète. Pour en savoir plus sur cette aventure : wwww.wenow.com Multi-passionnée, je m’intéresse en particulier à la pédagogie, au développement personnel et à tout ce qui touche aux sciences comportementales ou aux travaux sur le cerveau. Fin novembre 2018, j’ai suivi le forum « Wake up, ou comment arrêter de vivre sa vie à moitié endormie ». J’ai décidé que je voulais vivre une année extraordinaire. Pour cela, je pose des actes à la hauteur de mes ambitions, pour être « le changement que je veux voir dans le monde » comme le suggérait Gandhi.

2 comments on “L’optimisme est une discipline

  1. Bravo, un bel article et tellement vrai !

    Aimé par 2 personnes

Répondre à Valérie Annuler la réponse.

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l’aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l’aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l’aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

Connexion à %s

%d blogueurs aiment cette page :