Pourquoi croit-on qu’on ne sait pas dessiner ?

En lisant ce titre, vous vous êtes peut-être dit : « Parce que je ne sais vraiment pas dessiner ». Et pourtant si. Il s’agit d’une de ces fameuses « croyances limitantes » qui nous pourrissent la vie. Alors, et si vous utilisiez les vacances pour apprendre à vos enfants à dessiner ? Et si vous vous permettiez, au passage, d’expérimenter aussi ?

Tous les enfants adorent dessiner. Ils exécutent des dessins charmants avec force détails et un regard très spécifique sur le monde. Mais, à partir de 14 ou 15 ans, les ados commencent à affirmer qu’ils ne savent pas dessiner. Et pourtant, c’est à partir de la même période (collège), que les enfants reçoivent de vrais cours de dessin, avec un vrai professeur de dessin. Un professionnel qui consacre ses journées à cette matière. Alors pourquoi, pile à cette période-là, les enfants décident-ils qu’ils ne savent plus dessiner ? Parce qu’à cette période le regard des autres sur ce qu’on réalise symbolise le regard des autres sur ce qu’on est soi-même en tant que personne. Et pour éviter toute critique qui deviendrait une blessure de notre amour propre, on va juger nos productions encore plus sévèrement que les autres. Comme on ne réussit pas le dessin parfait, on décide qu’on ne sait pas dessiner.

Or savoir dessiner est un outil fabuleux pour la vie. Savoir dessiner permet de passer des messages percutants en entreprise. Cela permet aussi de clarifier ses objectifs ou ses idées.

Alors comment faire ? Je suis convaincue qu’on peut tout apprendre. Y compris le dessin. Il faut juste y passer un peu de temps. Et pour avoir envie d’y consacrer du temps, il faut rapidement collectionner des petits succès. On a tous envie d’être fiers de ce que l’on produit. On a besoin de créer quelque chose qui soit beau et convaincant visuellement. Si l’on apprenait à nos jeunes à réaliser sans peine des dessins très simples mais vraiment évocateurs, ils auraient envie d’apprendre. Quand on voit qu’on peut rapidement avoir un premier résultat satisfaisant qui produit un effet « wahou », on a plus envie de faire des efforts pour aller plus loin. Cela relève du même principe que la guitare. Un ado qui voit que les autres sont admiratifs, lorsqu’il joue de la guitare va travailler dur pour apprendre de nouveaux morceaux, perfectionner sa technique… Et bien c’est la même chose dans tous les apprentissages.

Vous ne me croyez pas ? Vous êtes toujours convaincu que vous êtes irrécupérable en dessin ? Acceptez-vous de regarder la vidéo suivante et de réaliser des exercices proposés ? En toute honnêteté. Faites-le avec vos enfants. Vous allez voir c’est très surprenant….

Alors, qu’en avez-vous pensé ? Collant sont vos réalisations ? J’adore les yeux pétillants de ce professeur ! Je vous suggère de réaliser ces dessins régulièrement sur des feuilles de papier, de tête. Progressivement votre geste va devenir sûr. Et vous pourrez les réaliser automatiquement devant d’autres personnes, et vous provoquerez un véritable effet « wahou » autour de vous. C’est un « truc » simple pour que votre ado brille devant ses copains :-).

Vous avez été conquis ? Vous avez envie d’aller plus loin et apprendre de nouveaux dessins ? Apprenez à dessiner des personnages BD connus. Toujours avec l’objectif de savoir créer cet effet « Wahou » qui vous donne l’envie de continuer. C’est sympa de pouvoir dessiner en quelques traits Lucky luke ou Astérix. Je vous recommande cette série Youtube sur France Inter intitulée « Comment j’ai dessiné« . Les dessinateurs expliquent et montrent comment ils dessinent leurs personnages phares.

Et si vous vous sentez le courage, ou si vous avez suffisamment travaillé, voici quelques vidéos pour apprendre à dessiner des dessins d’une réalité saisissante. Attention : en regardant la vidéo au début, vous allez certainement prendre peur. Mais, n’oubliez pas la première vidéo : finalement rien n’est difficile. Le résultat est extraordinaire, mais la réalisation n’est pas si complexe. J’adore TutoDraw.

Pour ceux qui, ça y est, sont mordus, voici deux très chouettes chaines youtube de cours de dessin :

Et enfin je vous conseille vivement le super livre de Betty Edwards « Dessiner grâce au cerveau droit » qui vous permet de comprendre quelles sont les mécanismes du cerveau et de la neurologie qui sont à l’œuvre dans le dessin. Et notamment comment déconnecter son cerveau logique qui empêche à son cerveau créatif de regarder correctement la réalité. On s’aperçoit notamment qu’on se qu’on se trompe sur les proportions d’un visage, les yeux étant toujours bien plus bas que le haut du crâne par rapport à ce qu’on pense.

Vous avez aimé cet article ? Mettez-moi en commentaire vos impressions si vous avez osé tester. Postez même vos dessins. Je serais tellement ravie d’avoir réussi à Vous donner envie de dessiner.

Commentaires

2 comments on “Pourquoi croit-on qu’on ne sait pas dessiner ?”
  1. Solenne dit :

    Vidéo testée sur moi et sur mon petit gars de 8 ans, résultat bluffant! De quoi augmenter un peu sa confiance en lui.
    Maintenant, il faut lui expliquer que « less is more » et que ce genre de dessin se doit d’être synthétique!
    En tous cas, c’est une chouette méthode!

    Aimé par 1 personne

    1. Valérie dit :

      🙂 Le pouvoir du dessin est tellement extraordinaire, et certainement très lié à la confiance à soi, en effet. Je vais y réfléchir car cela m’inspire 🙂

      J'aime

Répondre

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Photo Google

Vous commentez à l'aide de votre compte Google. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

Connexion à %s